Be Talky et become Tolky (Français)

Nederlandstalige versie

Be Talky et become Tolky vise à encourager le multilinguisme à Bruxelles. Il se concentre sur la nécessité d’établir une connexion entre les habitants de la Bruxelles très diversifiée. C’est une condition préalable au dialogue et à la cohésion sociale dans une ville comme Bruxelles. L’expérience de l’enseignement peut démontrer que les Bruxellois multilingues peuvent mettre leurs compétences linguistiques au service les uns des autres. Cela peut également s’appliquer à d’autre secteurs comme le bien-être, le travail et les loisirs.

Historique

Lors des conversations avec le réseau OKAN à Bruxelles, Vluchtelingenwerk Vlaanderen a constaté qu’il n’y avait pas assez de possibilités de communication avec les élèves de langue étrangère et avec leurs familles. C’est pour cela qu’en 2020, Vluchtelingenwerk, en coopération avec les écoles OKAN, Brussel Onthaal et Groep INTRO, a lancé un projet pour la formation d’aides linguistiques dans l’enseignement. Des anciens élèves d’OKAN qui, jusqu’à-là, aidaient de manière informelle à communiquer des informations simples à d’autres nouveaux arrivants à l’école et/ou à leur famille, ont eu ainsi l’occasion de bénéficier d’une formation gratuite pour devenir un aide linguistique.

Projet Be Talky

Nous avons constaté qu’à Bruxelles, nous ne pouvions atteindre qu’une partie de jeunes nouveaux arrivants susceptibles de suivre la formation d’aide linguistique dans l’enseignement. C’est pourquoi nous sommes entrés en contact avec l’enseignement d’accueil francophone situé à Bruxelles (DASPA). Le projet Be Talky permettra à un plus grand nombre de jeunes de langue étrangère de bénéficier cette occasion unique de s’engager dans le multilinguisme et de devenir des aides linguistiques issus de l’enseignement des langues des deux communautés linguistiques. Ce projet deviendra également un laboratoire du multilinguisme qui permettra un premier échange d’expertise sur le multilinguisme dans l’enseignement à Bruxelles. Ce projet se déroule, avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale, en coopération avec Bruxelles Accueil, Groep INTRO, OKAN et DASPA Bruxelles, d’avril 2021 jusqu’à avril 2022.

Formation gratuite d’aide linguistique pour l’enseignement 

Qu’est-ce qu’est un aide linguistique ?

Les aides linguistiques sont des personnes de 18 ans ou plus qui sont multilingues, ont une bonne maîtrise du néerlandais et qui effectuent des missions d’interprétation simples.

Qui ?

Des jeunes multilingues

Des jeunes qui sont étudiants en dernière année secondaire ou ont terminé leurs études secondaires et qui ont étudié eux-mêmes dans les écoles OKAN/DASPA. Ils suivront une formation d’aide linguistiques à la suite d’une sélection fondée sur certains critères et pour être ensuite placés dans des écoles coopérantes dans le cadre du projet.

Jeunes FR (planifié pour l’automne 2021)

Des mamans multilingues

Les témoignages des enseignants nous apprennent que certains élèves d’OKAN et de DASPA se sentent plus en sécurité lorsque l’interprète est une femme. Dans d’autre cas, cela rassure plutôt les parents. C’est pour cela que nous sélectionnons également des mamans d’élèves des écoles coopérantes en tant qu’un de nos groupes cibles. Cela nous permettra d’impliquer des mamans multilingues dans l’enseignement de leurs enfants et d’encourager ainsi la participation d’autres parents.

Mamans FR (planifié pour la fin de 2021 - le début de 2022)

Concrètement

Quand

Six journées de formation le 20, 23,24,25,26,27 août 2021, en partie à distance, en partie sur place à Bruxelles. Les cours auront toujours lieu de 10h à 16h (le lunch est offert)  

Bureau de Vluchtelingenwerk Vlaanderen, rue du jardin Botanique 75, 1210 à Bruxelles  - 3e étage

Coronaproof

Le 25 et le 27 août 2021 les formations auront lieu à distance par Zoom. Les autres jours, la formation aura lieu sur place. En cas de changement de mesures Covid, d’autres sessions auront également lieu à distance. Vous en serez informé à temps.

Contenu

o    20 août: techniques d’interprétariat et introduction à la déontologie de l’interprétariat en milieu social

o    23 août: Techniques de la prise de notes (1e partie) et traduction à vue

o    24 août: Techniques de la prise de notes (2e partie) et terminologie/préparation à une prestation d’interprétariat

o    25 août: Interprétariat par visioconférence (théorie + jeux de rôles)

o    26 août: Interprétariat par téléphone (théorie + jeux de rôles)

o    27 août: Gestion des conflits/détermination des rôles + interprétariat par déplacement (jeux de rôles)

o    TEST FINAL: en concertation avec les participants

Profiles recherchés 

Aimeriez-vous être interprète dans l’enseignement? Avez-vous 18 ans ou plus ? Êtes-vous de Bruxelles et de ses environs ? Parlez-vous une autre langue que le français et l’anglais ?

Nous sommes à la recherche de candidats-interprètes enthousiastes qui parlent l’une des langues suivantes :

pachto, farsi et dari, turque, bulgare, portugais, tigrigna, ukrainien, russe, roumain, arabe, romani, domari, susu, …

et qui ont au moins un niveau B2 en français

Vous trouverez plus d’informations sur le niveau B2 ici

Inscrivez-vous

Voulez-vous suivre la formation afin de devenir aide linguistique ? Inscrivez-vous !

Contact

Envie d’en savoir plus sur Be Talky et Become Tolky ? N’hésitez pas à contacter Veronique De Clercq par e-mail : @email

 

Témoignages

Cette été l'école communal 13 à Molenbeek organise en collaboration avec Bruxelles Accueil des formations comme interprète sociale. Les instituteurs et les élèves sont super enthousiaste.